http://www.ridingforwater.com/wp-content/themes/r4w
enfr
56 jours à Madagascar
R4W-3674

 

Arrivé à Tana, capitale de Madagascar, nous avions rendez-vous avec Jeremys, un guide local, qui avait reçu nos filtres en provenance de Suisse par deux gentilles touristes qui y faisait escale. Tout cela organisé par Jacques de l’agence Corail voyage à Lausanne, spécialiste du pays que l’on tient à remercier encore pour tous ses bons tuyaux et son aide.

Les filtres en mains, on décide de ne pas rester dans cette ville et de bouger en direction du sud. On trouvera un taxi qu’on chargera avec nos surfs pour nous emmener à Antsirabe. Après 40h non-stop de voyage depuis le Mozambique, on y arrive enfin. Ces longues heures  furent vite oubliées à la découverte de la carte de chez Billy, avec ses produits dignes de grands restaurants Français. Magret de canard et foie gras constitueront notre régime dans cette sympathique petite ville.

 

R4W-5615

 

Apres avoir flâné une journée dans cette ville, repris des forces et surtout quelques grammes, l’incroyable aventure sur la RN7 et la joie des taxis brousses commençait.

 

R4W-3674

 

10445913_10154392965375694_7553236031000975716_n

 

5h30 on charge les surfs et les sacs sur le toit du taxi brousse.

9h30 départ de la gare routière, pour enfin prendre la route direction pour enfin attaquer les 200km qui nous séparent de Fiana.

16h arrivé à la gare de Fiana après un interminable voyage à zigzaguer entre les nids de poule de la taille de baignoires.

1h plus tard on reprenait la route dans un autre taxi brousse, pour encore 2 heures jusqu’a Ambalavao. Ambiance garantit pour ce dernier trajet, avec des membres d’une famille se rendant à  un enterrement.

A nouveau bonne surprise culinaire dans notre petit hôtel au bord de la RN7 lorsque le serveur ajoute qu’ils ont du Crocodile frais, qui nous fera quasi oublié cette rude journée.

R4W-5546

 

R4W-3736

 

Le parc privé d’Anja, surplombe cette magnifique vallée d’Ambalavao. On passera une belle matinée à découvrir nos premiers lémuriens et caméléons, avant de s’enflammer a une partie de pétanque avec les locaux.

R4W-3709

 

R4W-3728

 

Après notre expérience d’attente interminable à la gare routière précédente. On fera réserver deux places dans un taxi B, en provenance de Fiana. Du coup, on avait qu’a sortir de l’hôtel après le coup de fil du chauffeur pour être cueillis au passage. Quelques heures de gagnées !!!

Les deux assis à côté du chauffeur, pour oublier la rudesse et le mal de fesse, on se plongera dans ces décors de cartes postales défilant au ralenti…

 

R4W-5508

 

R4W-5482

 

Apres une douzaine d’heures sur la route, nous voilà enfin à Tulear. On retrouvait enfin les vagues de l’Océan Indien une semaine après avoir quitté Tofo au Mozambique.

 

R4W-4200

 

Dès le lendemain, on ne tardait pas à monter nos ailerons sur nos surfs, pour partir a la découverte des vagues du coin. Emmené par un margoulin de première de Néo-Zélandais se faisant appeler Tony Blair, on partait en pirogue à moteur pour rider nos premières vagues Malgaches.  Après cette première expérience peu concluante avec Mada surf tour, on découvrira vite qu’il est possible de se discuter avec  les pécheurs locaux et de partir surfer à moindre coût. Ce pays demande en général de la débrouillardise et des talents de négociateurs pour pouvoir y surfer à des prix raisonnable.

 

R4W-3929

 

Tulear n’étant pas très glamour, on décidera vite de bouger plus au sud pour Anakao. Une plage de sable blanc, avec deux spots à l’extérieur du lagon. On partait tous les matins à la voile avec Justin, un pêcheur et artisan local qui fabriquait également des planches de surf en balsa. Grâce aux dieux du surf, pleins de sessions resteront dans nos mémoires.

R4W-4603

 

R4W-3926

 

R4W-4701

 

R4W-3940

 

R4W-3982

 

R4W-5103

 

 

Partis pour deux semaines d’exploration à bord du catamaran Endless Summer entre Tulear et Morombe pour 200km de côte ou l’on trouve l’une des plus longues barrières de corail au monde. Nous passerons nos journées à découvrir les nombreuses passes et îles qui offrent d’innombrables spots de surf ou nous ne croiserons pas l’ombre d’un autre surfeur durant 15 jours.

 

R4W-4748

 

R4W-4821

 

R4W-4185

 

R4W-4719

 

R4W-4778

 

R4W-4398

 

R4W-4952

 

On aura vraiment bien rigolé avec cette super équipe de Sud Africains et Réunionnais toujours partants pour le surf, l’apéro ou même pour secourir une baleine (http://www.youtube.com/watch?v=ky0qymnv3jU)!!

 

R4W-4430

 

R4W-4975

 

 

Après notre trip sur le catamaran, nous sommes retournés à Anakao pour surfer mais également pour rencontrer le médecin du village qu’on nous avait recommandé. Suite à cette intéressante rencontre, nous avons décidé d’y distribuer 6 de nos filtres. Avec son aide et sa motivation d’améliorer de sa communauté, nous avons remis ces kits aux trois écoles du village ainsi qu’aux deux dispensaires. Cette région du sud-ouest connaît de gros problèmes liés à l’eau, les puits y sont souvent pollué par de nombreuses bactéries, amibes ou coliformes et le docteur nous confirmera que nombreux sont les enfants qui tombent malade à cause de la mauvaise qualité de l’eau et du manque d’hygiène.

R4W-5009

 

R4W-5039

 

R4W-5079

 

R4W-5086

 

R4W-5096

 

R4W-5031

 

Pour nos derniers jours sur la côte, nous nous sommes installés aux pieds des magnifiques falaises de St-Augustin sur une langue de sable entourée de plusieurs vagues. Avec comme maison, un petit bungalow bleu des plus rudimentaires, ou le sable s’engouffrait entre les planches lors des quelques tempête de vent. Cela nous empêchait parfois de partir surfer l’après-midi mais il y avait pire comme endroit ou patienter pour notre prochaine session. On s’occupait à trier nos photos, déguster du rhum arrangé et à dîner aux chandelles avant d’aller se coucher avec le son des vagues qui berçait nos nuits.

 

R4W-5281

 

R4W-5235

 

R4W-5310

 

R4W-5147

 

 

Suivit de quelques jours à Mangily pour aller voir de près des baobabs millénaires et quelques petits animaux du pays.

 

R4W-5468

 

R4W-5418

 

R4W-5355

 

R4W-5426

 

 

Nous revoilà de retour à Antsirabe après plus de 6 semaines à manger poissons, langoustes, cigales de mer, crevettes et calamars. Les hauts plateaux comme derniers décors Africains pour une petite préparation physique et booster nos jambes avant de profiter un max de la neige néo-zélandaise.

 

R4W-5608

 

R4W-5635

 

R4W-5683

 

R4W-5633

 

 

A+ chez les kiwis!