http://www.ridingforwater.com/wp-content/themes/r4w
enfr
We Love Indonesia
R4W-8018

 

Notre première étape était prévue à Lombok pour retrouver notre pote Valaisan, la Gwad, qui venait de s’installer pour de bon au pays de la vague parfaite. Changement de programme lorsque l’on apprenait que le papa de Simon passerait quelques jours sur Bali, nous annulerons donc notre connexion pour Lombok et prendrons un taxi direction Sanur  lors de notre escale sur Denpasar.

On profitera pendant deux jours de la présence de Jean-Mi, de la piscine, des bintangs et surtout du beau cadeau ramené tout droit de chez nous. Petite Arvine, gruyère, chocolats… Simon profitera même des vagues devant l’hôtel, il ira seul se mettre à l’eau car avec trois mètres de swell et un vent  offshore, je ne me sentais pas de traverser le reef à pied sur environ 100m avant d’arriver devant ces murs méga rapides.

 

10446242_772071796167822_8635895543316214471_o 10680090_772071942834474_177348470521324630_o

 

 

48 h plus tard on avait rendez-vous avec la Gwad qui venait échanger sa voiture de location pourrie aux suspensions démolies. On profitera donc de pendre le Ferry avec lui pour Lombok. Après une longue journée de voyage sous la chaleur écrasante des tropiques, on arrivait enfin dans sa maison à Senggigi. On y restera quelques jours à découvrir ses endroits préférés et spots de surfs avant d’aller plus au sud sur Kuta lombok. Il était plus facile d’être basé là-bas pour se déplacer d’un spot à l’autre en scooter. On y passera une semaine, mais on se disait vite qu’il y avait trop de monde à l’eau et les vents n’étaient pas toujours au top. De plus nos estomacs nous feront défaut et on décidera de retourner chez la Gwad, récupérer quelques affaires pour repartir sur Bali à la rencontre de nos compères Vaudois,Valaisans, Mike Aeschbach et Xavier Jordan.

 

R4W-7760 R4W-7761 R4W-7772 R4W-7808 R4W-7832 R4W-7850

 

 

Déjà depuis quelques semaines sur l’île et retournant tout deux en Suisse le jour de mon anniversaire, on attendra minuit pour fêter mes 35 ans dans les rues bondées de Kuta avant d’aller groover sur un live de Reggae. Avec une petite gueule de bois, on sera plus tranquilles pour ma journée et soirée d’anniversaire que nous passerons dans les bars et restaurants de Seminyak et ou j’aurai le plaisir de croiser mon amie d’enfance Samantha.

 

R4W-7873 R4W-7904 R4W-7905 R4W-7909

 

 

Bali est réputé pour son nombre de spots de surfs en option, mais pour cela, le scooter est aussi indispensable qu’à Lombok, mais les routes y sont bien plus busy. Pas vraiment le choix, nous devons nous  faufiler dans cette circulation de malade et zigzaguer entre camions, scooters, voitures, poules et chiens. Tout cela avec nos deux planches de surfs accrochées sur le côté. Cardiaque s’abstenir! Après les deux premiers jours cramponnée derrière Simon à planter mes ongles à la moindre alerte, j’étais toujours aussi stressée mais essayais de rester aussi zen que les balinais en pensant au plaisir de se retrouver sur mon surf dans les eaux turquoises et les vagues parfaites du sud de Bali.

 

R4W-7962 R4W-8086 R4W-8026 R4W-8217

 

 

Mais après une semaine sur cette île de tous les excès, nous en avions assez. Le plan original était de rester un mois de plus en Indonésie pour aller découvrir des îles perdues, des spots de surf déserts et délivrer nos filtres dans des villages de pêcheurs. Mais se rendant compte de la difficulté à se rendre sur place et n’étant pas sur de la qualité des vagues, Simon me proposera d’aller rejoindre plus vite mes copines aux Philippines. Nous aurons donc deux mois sur place pour découvrir ces îles dont je lui avais déjà beaucoup parlé suite à mon voyage deux ans auparavant.

Après de nouvelles recherches sur le web, on bookera trois vols, un total de 27h de voyage pour relier Bali à Siargao malgré la proximité géographique…